Plagiat et Anti-plagiat

Mardi 27 mars 2012 | Lieu : UTC Compiègne

Rencontres de l’UNRP


Plagiat - anti-plagiat
Pascal Jollivet
Le plagiat interroge les méthodes d’apprentissage et d’évaluation traditionnelles. Quelle est la responsabilité des enseignants quant aux mauvaises pratiques des étudiants ? Suffit-il de surveiller et punir ? N’est-il pas trop facile d’ériger Internet en coupable idéal ? Pascal Jollivet, maître de conférences en sciences économiques à l’Université de Technologies de Compiègne et à la Sorbonne, expose sa façon de travailler avec les étudiants et montre comment des exercices encadrés et bien pensés permettent d’éviter le plagiat, ou plutôt, font de cette question un « non lieu ». Il décrit le type d’exercice qu’il met en place afin d’inciter ses étudiants à adopter une authentique posture de recherche : ceux-ci sont invités à croiser un texte théorique de référence (qu’ils trouvent eux-mêmes) et un entretien qu’ils réalisent afin de co-construire une étude de cas sur un sujet de leur choix.
2012 / Vidéo / UNRP / 60 minutes

Ephorus
Pierre Pino
Pierre PINO, ex président de la commission TICER à l’université Paul Verlaine de Metz, présente la solution Ephorus mise en place dans le cadre de l’UNIRE (Université Numérique Inter Régionale de l’Est) qui regroupe quatre régions et sept établissements. Il insiste sur le temps de concertation que requiert la mise en œuvre, relève les limites de l’outil et préconise la formation des enseignants utilisateurs. Le logiciel détecte des similitudes et c’est à l’enseignant de décider si ces similitudes constituent ou non un plagiat. La lecture des résultats fournis par l’outil est une charge de travail incontestable pour les enseignants. Il convient de former les équipes pédagogiques à la lecture des pourcentages de similitudes. Il est important également d’adopter un usage réfléchi de l’outil et de bien cibler le but (exigence et sanction éventuelle).
2012 / Vidéo / UNRP / 47 minutes

Ephorus
Harry Claisse
Harry CLAISSE, DSI de l’Université de Technologies de Compiègne, présente la solution Ephorus mise en place pour les enseignants de l’UTC. Il revient point par point sur le dispositif (coûts, temps de traitement des copies) et sur les résultats fournis par le logiciel (bases interrogées, formats de documents supportés). L’UTC n’a rien installé en local, tout est sur le serveur Ephorus. L’intérêt de cette formule est son immédiateté et son faible coût qui est alors réduit à la maintenance. Les utilisateurs sont essentiellement les enseignants pour lesquels l’UTC à ouvert un compte sur Ephorus et qui sont informés par mail aux différentes étapes du fonctionnement.
2012 / Vidéo / UNRP / 20 minutes


Documents de fond


Plagieurs : quels profils pour quels types de contrôle et de sanction ?
Michelle Bergadaà
Dans cette allocution prononcée le 12 décembre 2011 pour la rentrée doctorale de l’université de Nice, Michelle Bergadaà, sensibilise les étudiants aux effets néfastes du plagiat sur la recherche. Celle-ci repose sur des valeurs (mérite, partage, honnêteté, sens de l’effort) qui sont parfois contredites par les normes (productivité, course au classement, rentabilité). Cette double contrainte entraîne un flottement dans les comportements des acteurs. L’auteur distingue quatre types de comportements présentant une gradation dans l’amoralité : le bricolage, la triche, la manipulation, la fraude. Ces comportements sont inquiétants car la vitalité et l’originalité de la recherche reposent sur la possibilité de re-parcourir de façon critique un chemin de connaissance : en occultant les sources ou en citant des auteurs non lus, c’est ce mouvement même de construction du savoir que l’on met à mal. Un principe de non négligence et une harmonisation des sanctions s’imposent.
2011 / Vidéo / Université de Nice / 43 minutes
Accès à la ressource


Petit manuel à l’usage des dirigeants d’établissements universitaires qui n’ont pas (encore) compris le concept de plagiat commis par les étudiants
Michelle Bergadaà
Ce manuel est établi sur la base d’une enquête menée auprès présidents d’université. L’auteur analyse les réponses à cette enquête afin de faire remonter les raisons profondes de l’inertie relative des établissements d’enseignement supérieur face au problème du plagiat. Le principal obstacle est l’assimilation du plagiat aux diverses triches traditionnelles et, partant, le renvoie de la question vers les enseignants chargés de l’évaluation. Mais comment les enseignants peuvent-ils réagir en l’absence de toute stratégie institutionnelle ? Et comment se fait-il qu’il y ait encore des résistances freinant l’installation de logiciels de dépistage du plagiat ? Ce manuel formule un certain nombre de propositions concrètes pour améliorer la performance des universités dans la lutte contre le plagiat.
2012 / PDF / Université de Genève / site http://responsable.unige.ch / 20 pages
Accès au document


La question du plagiat
Sylvain Piron
La note publiée par Sylvain Piron dans son carnet sur l’évaluation de la recherche en SHS, est informée et précise. Elle parcourt la question en indiquant des ressources sur le sujet et en récapitulant la jurisprudence (cas de plagiat à des niveaux de qualification élevés comme la thèse ou l’HDR). Dans une seconde partie plus réflexive et polémique, l’auteur met l’accent sur le rôle et la responsabilité de l’enseignant, interroge sa position d’autorité par rapport aux étudiants mais aussi, de façon plus générale, la modification des habitus de lecture et un rapport nouveau (anonyme ?) au savoir. Cette note s’inscrit dans la perspective d’une interrogation critique sur la politique d’évaluation de la recherche.
2010 / HTML / Évaluation de la recherche en SHS / France / 4 pages
Accès à la ressource


Le plagiat dans les e-productions des étudiants : importance, prévention et solutions pour l’Université
FDP
Le rapport de synthèse du chantier mené par Jean François Rees, Philippe Fonck, Marcel Lebrun et Françoise Docq dans le cadre du projet FDP de l’Université Catholique de Louvain, se concentre sur les aspects pédagogiques du plagiat et propose des pistes d’action pour endiguer deux tendances fondamentales : 1°/ du côté des savoir-faire, les étudiants manquent des compétences informationnelles qui leur permettraient de rechercher et citer convenablement leurs sources et 2°/ du côté des savoir-être on constate une désinvolture croissante des étudiants à l’égard des valeurs transmises par l’université (respect du savoir, sens de l’effort...). Prévenir, sensibiliser, former, détecter et sanctionner sont les étapes clés d’un processus de lutte à l’intérieur duquel l’idée de récidive pourra jouer un rôle central.
2007 / PDF / FDP - UCL / Belgique / 11 pages
Accès au document


De la documentation au plagiat
Société Six degrés
Enquête menée par la société privée Six degrés auprès de 1000 étudiants ingénieurs de l’université de Lyon et une centaine d’enseignants. Cette étude confrontent les comportements déclarés des étudiants et la perception a priori que les enseignants ont de ces comportements.
2007 / PDF / Six degrés, Université de Lyon, France / 42 pages
Accès au document


Retours d’expériences


La lutte anti-plagiat au pôle universitaire de Lyon
Maud Charaf
L’intervenante présente la mise en place d’une solution Compilatio pour 8 établissements partenaires. L’objectif a été d’encourager l’usage du logiciel par les enseignants mais aussi par les étudiants eux-mêmes (avec une vue différente de la vue enseignante) et de construire une démarche de prévention autour de l’outil. Après un an, l’outil est utilisé par 15% des enseignants et 4000 documents ont été analysés. Deux cas de plagiat grave ont été identifiés et ont donné lieu à des sanctions sévères.
La vidéo intégrée présente la démarche projet. Une discussion est accessible sur le site ainsi que d’autres interventions portant sur l’évaluation des logiciels que nous mentionnons plus bas.
2009 / Vidéo / Podcast Grenet, Université de Grenoble, France / 14 minutes.
Accès à l’intervention de Maud Charaf
Accès à l’ensemble des podcast


Outils de sensibilisation


Plusieurs universités ont mis en place des portails d’outils pour sensibiliser les étudiants et assister les enseignants dans les démarches de prévention. Voici quelques adresses internet qu’on peut visiter avec profit :


Sites et blogs sur le plagiat


Voici quelques adresses entièrement dédiées à la question du plagiat et auxquelles on pourra trouver de nombreux autres articles de fond, études de cas et discussions :


Évaluation de logiciels


Des études comparatives de logiciels anti-plagiat ont été menées par différents groupes projets. Elles ne fournissent pas toutes les mêmes résultats et ne reflètent pas nécessairement l’état actuel des outils car ces études peuvent dater. Le choix de l’outil dépend de l’environnement et de la plateforme utilisée. Malgré leur limitations, ces études peuvent fournir des informations utiles. Nous indiquons également les sites des différents produits libres et propriétaires où l’on pourra trouver une information actualisée.

Logiciels propriétaires :

Logiciels libres ou gratuits :


UNR